ET POURTANT, ELLES PHOTOGRAPHIENT…

Le collectif LaPartDesFemmes a commandé en 2019 une étude sociologique sur les parcours des femmes photographes à la sociologue indépendante Irène Jonas. Une précédente étude sur la santé des photojournalistes le montrait bien : la souffrance au travail est à l’œuvre aussi bien pour les hommes que pour les femmes exerçant ce métier. Toutefois, ce phénomène ne se décline pas de la même façon pour les unes et les autres. C’est la situation particulière des femmes photographes qui sera abordée dans cette nouvelle étude.

Irène Jonas est sociologue et photographe indépendante. Elle est membre de l’AFS (Association Française de Sociologie) et de l’agence révélateur. Sociologue elle a publié de nombreux articles en sociologie visuelle ainsi qu’un ouvrage sur la photo de famille Mort de la photo de famille ? De l’argentique au numérique, L’Harmattan, 2010.

Vous souhaitez consulter l’étude ? Merci de renseigner les informations ci-dessous afin de recevoir le document au format PDF :



Facebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail

3 thoughts on “ET POURTANT, ELLES PHOTOGRAPHIENT…

  1. FATIHA says:

    Merci de faire ce travail qui nous permettra de prendre dû recule pour mieux visualiser nos propres problèmes et d’avoir une idée sur les problèmes rencontrés par les autres photographes femmes ailleurs dans le monde. Je me sens moins seule.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *